Église Protestante Unie
de Compiègne et environs

18, rue de Clamart

60200 Compiègne

 

Face au gymnase Tainturier 

 Bus n° 2 en provenance de la gare, arrêt "SALLE DES SPORTS".

 

BIENVENUE !

 

Tél : 06 98 11 17 71 

      09 87 59 86 92

 

Likez !

notre page Facebook 

 

 

 

 

CULTE DE RENTRÉE :  DIMANCHE 06 SEPTEMBRE 2020 A 10h30 

 

 

 

Éloge du repos.

Le respect absolu des conventions sociales m’édicte d’introduire mon éditorial avec une formule devenue phare : J’espère que vous allez bien. 

Au-delà d’être un code de bienséance et de sympathie, cette formule prend tout son sens en cette période de crise sanitaire inédite et particulièrement délicate pour chacune et chacun de nous. La vie, avec son lot de joies et d’épreuves, nous met parfois face à dans des situations délicates et qui ne nous permettent pas toujours de dire avec joie que tout va bien. Cependant, mon souhait, en tant que pasteur, est que vous alliez toujours bien malgré les surprises et les imprévus que la vie nous réserve bien souvent.

Chers lecteurs,

Nous venons de traverser un épisode très difficile et devant nous semble se dessiner une période d’incertitude. Selon les experts scientifiques, l’ombre de la deuxième vague de la pandémie du CoVid 19 ne fait plus aucun doute. L’avenir nous le dira !

Dans l’entre temps, n’est-ce pas nécessaire, en cette période atypique, de prendre un peu de repos ?

Dans la conscience collective, la période estivale est synonyme de vacances. Plusieurs d’entre nous, vont prendre quelques jours, voire quelques semaines de congé. L’été est aussi l’une des rares périodes dans l’année ou l’on essaie, tant bien que mal, de profiter de nos proches ou de s’engager dans un périple pour découvrir des lieux qui nous sont encore inconnus jusqu’ici. C’est pourquoi, il est tout à fait apodictique de se préparer avant d’amorcer cet itinéraire estival afin de profiter des moments qui seront bénéfiques à notre santé.

Cependant, nous devons être conscients que le fait de partir en vacances est loin d'être possible pour tout le monde. Pour diverses raisons, de nombreuses familles, de nombreuses personnes ne peuvent pas se permettre ce plaisir. Convenons-en.

La première fois que la Bible parle du repos, c’est dans le récit de Genèse 2. Dieu s’érige lui-même en exemple parfait, il donne le « la ». La Bible dit : « le septième jour, Dieu avait achevé tout ce qu’il avait créé. Alors il se reposa. »

« Certaines versions anciennes ont sixième jour pour éviter de laisser supposer que Dieu ait travaillé le septième jour. Mais il est préférable de suivre le texte hébreu traditionnel (septième jour) qui ne suggère pas une telle activité divine. Se reposa : le mot hébreu sabbat qui n’apparait pas dans ces versets, dérive de ce verbe. Ce repos divin n’exprime pas la fatigue du créateur, mais le total achèvement de l’œuvre créatrice : il n’y a rien à y ajouter, rien à modifier, ni à reprendre. L’œuvre divine est arrivée à son terme et tout cela est « très bon. »

Nous sommes, par moment, envahis par beaucoup de choses ; certains d’entre nous désespèrent, et d’autres tombent dans la dépression. Face à nos multiples occupations, le repos que nous offre la période estivale est plus que jamais nécessaire en ce sens qu’il nous permet de nous déconnecter de nos habitudes.

« Comme son créateur, l’homme est également appelé au repos… ce repos protège l’homme de l’absorption par la tâche d’assujettir la terre… il signale à l’homme qu’il n’accomplira pas son humanité dans la relation au monde qu’il transforme, mais quand il lèvera les yeux en haut dans le temps béni et saint de la communion avec le Créateur. »

Peu importe où vous allez et où vous serez, profitez de ce temps de repos que nous offre la vie. Le repos ne veut pas dire être distrait ou effacer de sa mémoire les réalités du monde présent. Le repos ne signifie pas non plus s’enfermer chez soi ou dans sa bulle. Le repos est un temps d’ouverture aux autres et à la vie, un temps de contemplation de la nature dans ce qu’elle a de plus merveilleux et de plus pur. Il est aussi un temps de s’interroger sur : « D’où nous venons et où nous allons ? »

Bon repos et bel été !

 

Je vous remets à la providence de Dieu. Il fera concourir toutes choses à votre bien.

 

 

Christo, pasteur. 

 

 

 Dans la joie de vous accueillir parmi nous !

  

***** 

 

 Pour joindre le pasteur : 06 98 11 17 71 / 09 87 59 86 92

par mail : christokarawa@gmail.com

 

 

INFO PAROISSE ÉTÉ 2020
INFOPAROISSE déconfinée ÉTÉ bis 2020
Document Adobe Acrobat 149.0 KB
INFOPAROISSE HIVER 2019 2020.pdf
Document Adobe Acrobat 3.2 MB
VOUS TROUVEREZ DANS CE DOCUMENT TOUTES LES DATES IMPORTANTES .
LES TEMPS FORTS DE L'ANNEE 2019-2020.pdf
Document Adobe Acrobat 187.4 KB
LES GRANDS LIGNES DE NOTRE PROJET PAROISSIAL .
PROJET DE VIE DE L'EPUdF COMPIEGNE 2019.
Document Adobe Acrobat 261.4 KB

 

L'Église Réformée de Compiègne est devenue en 2012

l'Église Protestante Unie de Compiègne.

Elle est l'une des 3 paroisses de la "communion réformée" du département de l'Oise (avec celles de Beauvais et de Creil). Elle couvre l'ensemble de l'arrondissement de Compiègne et les cantons de Betz, Crépy-en-Valois, Nanteuil-le-Haudoin, Noyon, Pont-Sainte-Maxence...

 

Bienvenue ! 

 

Les cultes ont lieu tous les dimanches à 10h30 au temple

 

Une méditation hebdomadaire dans une vidéo de 3 minutes mise en ligne chaque dimanche par un pasteur de l'Église Protestante Unie de France : suivez le lien !

                                   www.pasteurdudimanche.fr

 

Cliquer ici pour visiter le site de l'Église protestante Unie de France

Cliquer ici pour visiter celui de la Fédération Protestante de France

L'Eglise protestante unie de Compiègne vous souhaite la bienvenue sur son site